e-monde virtuel musical

25 mars, 2010

phylactère

Classé sous chanson — emondevirtuelmusical @ 19:12

phylactère dans chanson wma hylactèrePhylactère

J’ai cru que mes poumons éclataient

Et je suis blessé à l’épaule

Mais il en faut plus pour m’écarter

Moi quand je souffre je reste drôle.

Quand je parle y a des éclairs

Des têtes de mort, des caractères

Chinois et je change de couleur

Selon mes interlocuteurs

J’en ai vu des femmes fatales

Des yeux qui font tomber de haut

Mais je mets sur un piédestal

Lady X et Yoko Tsuno.

Refrain

Mon animal de compagnie

A le cerveau d’Einstein

Aussi doué pour les confidences

Que la pour Castagne.

Mon amour quelle aventure

Nous emmène jusqu’à demain

S’il te plait fais m’en la lecture

Comme un album de Tintin.

Refrain

Quand je parle il y aurait des éclairs

Des têtes de mort, des caractères

Chinois et je changerais de couleur

Selon mes interlocuteurs.

Laisser un commentaire

music d'enfer ! |
CRAZY NIGHT |
Variété |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La manivelle / Michel Pérès
| AUTEUR/COMPOSITEUR/INTERPRÈTE
| Musique en Obiou